Affiche :

affiche wolf hall

 

Synopsis :

En 1529 Henry VIII, marié à Catherine d'Aragon depuis 20 ans, n'a pas d'héritier mâle. Depuis deux ans il demande au Pape l'annulation de son mariage, en vain. Le Cardinal Wosley, Grand Chancelier et avocat de la requête d'Henry à Rome, n'a failli à son souverain qu'à cette seule occasion. Et Henry n'est pas homme à pardonner...

Avec la chute du Cardinal Wosley, c'est son secrétaire, Thomas Cromwell, qui va combler la place vacante de son ancien maître et connaître une ascension fulgurante.

La série se déroule sur la période de 1529 à 1536, retraçant la répudiation de Catherine d’Aragon, le mariage avec Anne Boleyn, la rupture de l’Eglise d’Angleterre avec Rome et la dégringolade de la nouvelle reine.

 

 

Bande-annonce :                                  Cliquez ICI

 

 

wolf-hall-1

 

Sortie : janvier 2015

Origine : Grande-Bretagne

Chaînes : BBC Two

Catégorie : historique

Etat : mini-série

Nombre d'épisodes : 6

Durée d'un épisode : environ 1h

Adaptée de : Wolf Hall (2009) et Bring Up the Bodies (2012), biographies romancées écrites par Hilary Mantel et destinées à être une trilogie.

 

Wolf-Hall-3

 

Créée par : Peter Straughan

Il est le scénariste des films suivants : Les Chèvres du Pentagone (avec George Clooney, Ewan McGregor, Kevin Spacey, Jeff Bridge), L'Affaire Rachel Singer (avec Helen Mirren, Sam Worthington, Jessica Chastain), La Taupe (avec Colin Firth, Gary Oldman, Tom Hardy, Benedict Cumberbatch), Frank (avec Michael Fassbender, Domhnall Gleeson, Maggie Gyllenhaal), Our Brand Is Crisis (avec Sandra Bullock, Billy Bob Thornton, Zoe Kazan).

 

Casting :

  • Thomas Cromwell

Cromwell

Le personnage :

Cromwell est un homme qu'on pourrait décrire comme ironique, désenchanté, sans illusion et un brin cynique. La mort de ses filles et de sa femme a encore assombri le personnage. S'il va peu à peu monter les échelons du pouvoir, il reste le conseiller de l’ombre malgré sa puissance officielle. Il oscille entre l’homme de foi et le roué qui instrumentalise la foi à des fins politiques. Bien que toute la série soit basée sur son point de vue et seulement le sien, le spectateur n'entre jamais dans son intériorité. Profondément marqué par la chute du Cardinal Wosley, qu'il aimait et respectait, il a la vengeance patiente...

Intelligent, ayant beaucoup voyagé depuis l'enfance après avoir été chassé de chez lui par un père violent, Thomas Cromwell est un débrouillard. Avocat, il est très doué pour manipuler les lois en faveur du Cardinal Wosley puis d'Henry VIII. Malheureusement pour lui, le roi lui demande souvent des choses qu'il ne cautionne pas. De basse naissance (fils de forgeron), il n'a pourtant pas peur de se mettre à dos de nombreux pairs d'Angleterre. Au fur et à mesure de son ascension, la liste de ses ennemis s'agrandit...

L'acteur :

Mark Rylance est avant tout un acteur de théâtre, un metteur en scène et un dramaturge. Il a gagné des Tony Awards pour ses rôles dans Boeing Boeing (2008) de Marc Camoletti, Jerusalem (2011) de Jez Butterworth et La Nuit des Rois (2014) de Shakespeare. En 2016 il gagne l'oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Le Pont des Espions de Spielberg. C'est un habitué des rôles historiques : Leonardo Da Vinci dans la mini-série Leonardo, Richard II dans le téléfilm homonyme, Sir Thomas Boleyn dans le film Deux soeurs pour un roi, Condell dans le film Anonymous. Il était aussi dans le thriller Blitz et le film d'action Gunman. Prochainement il sera le héros du Bon Gros Géant et le Pape Pie IX dans The Kidnapping of Edgardo Mortara.

 

  • Henry VIII

Henry VIII

Le personnage :

En 20 ans de mariage, la reine Catherine d'Aragon a été incapable de donner à Henry VIII le fils qu'il désire tant. Après de nombreuses liaisons, il s'éprend d'Anne Boleyn. Mais celle-ci se refuse à lui en-dehors du mariage. Obsédé par elle, il devient prêt à tout pour divorcer de sa femme et se marier avec Anne qui, elle lui a promis, lui donnera un fils. Henry VIII est un roi fier qui considère la guerre avec la France comme un devoir. La religion n'est pour lui qu'un accessoire du pouvoir. Il aime être entouré et est surpris de découvrir que ses amis de longue date ne soutiennent pas ses choix. Dans les yeux de Cromwell, le roi se révèle manipulable, versatile et esclave de ses désirs... et par conséquent dangereux car imprévisible.

L'acteur :

Damian Lewis s'était fait remarquer dans la mini-série Band of Brothers de Spielberg et la série policière Life. Mais c'est le personnage de Brody dans Homeland qui le rend célèbre et lui rapporte un Golden Globe et un Emmy. Depuis 2016 il est l'un des héros du drama Billions. Au cinéma on l'a notamment vu dans Dreamcatcher adapté du roman de Stephen King, An Unfinished Life aux côtés de R. Redford et M. Freeman, la comédie Your Highness avec Natalie Portman et James Franco, le biopic Queen of Desert avec Nicole Kidman ou encore Our Kind of Traitor avec Ewan McGregor.

 

  • Anne Boleyn

Anne

Le personnage :

Anne Boleyn compte parmi ses ancêtres de riches marchands. Mais son oncle maternel n'est autre que le Duc de Norfolk, un des pairs les plus puissants d'Angleterre. Elle a passé de nombreuses années à la cour française, puis elle est rentrée à Londres pour se marier. Mais elle est tombée amoureuse d'Harry Percy. Le Cardinal Wosley ayant empêché leur union à cause de la trop basse naissance d'Anne, cette dernière lui voue une haine tenace. Or désormais c'est le roi Henry VIII qui s'est entiché d'elle. Afin de devenir reine, Anne se refuse à lui hors mariage et lui demande de divorcer. Intelligente, manipulatrice, Anne est aussi trop sûre d'elle. Elle profite de son pouvoir sur le roi pour se venger de tous ceux s'étant mis en travers de son chemin ou l'ayant critiquée. Elle n'entend rien à la politique et s'en moque, gagnant par là-même de nombreux ennemis. Ayant rapidement compris les capacités de Cromwell, elle se sert de lui pour obtenir ce qu'elle désire.

L'actrice :

Claire Foy a déjà été l'héroïne de plusieurs mini-séries anglaises : La Petite Dorrit d'après le roman de Dickens, Le Serment sur le début du conflit israëlo-palestinien, Maîtres et Valets sur la famille Holland et leurs domestiques en 1936 et White Heat suivant sept étudiants de 1965 jusqu'aux années 90. Elle était aussi au casting de la série de pirates Crossbones. A partir de novembre 2016 elle incarnera Elizabeth II dans The Crown sur Netflix. Au cinéma elle était dans Le Dernier des Templiers, Vampire AcademyWreckers avec Benedict Cumberbath et The Lady in the Van avec Maggie Smith.

 

  •  Cardinal Wolsey

Cardinal Wosley

Le personnage :

Le Cardinal Wosley est celui qui a donné sa chance à Cromwell. Il en a fait son secrétaire et son avocat. Il l'a pris sous son aile et en échange Cromwell lui est devenu le plus fidèle des serviteurs. Homme puissant malgré sa basse naissance, le Cardinal avait l'oreille du roi et participait aux décisions royales, voire les influençait. Peu à peu il a pris goût au pouvoir et a fait preuve d'arrogance. Il s'est ainsi fait beaucoup d'ennemis parmi la noblesse anglaise, notamment les ducs de Norfolk et de Suffolk, deux pairs d'Angleterre ayant également une place privilégiée auprès d'Henry VIII. Surtout, c'est le Cardinal Wosley qui empêcha Anne Boleyn et Harry Percy de se marier quand ils étaient jeunes. La future reine ne lui pardonnera jamais. Quand le Cardinal échoue à faire annuler le 1er mariage du roi, sa disgrâce est assurée.

L'acteur :

Jonathan Pryce est un acteur de Broadway. Il a ainsi gagné des Tony Awards pour Comedians sous la direction de Richard Eyre en 1977 et pour le musical Miss Saigon par Claude-Michel Schönberg et Alain Boublil en 1991. Au cinéma on l'a notamment remarqué dans Brazil et Les Frères Grimm de Terry Gilliam, Demain ne meurt jamais, Ronin avec De Niro et Jean Reno, la trilogie Pirates des CaraïbesLe nouveau monde de Terrence Malick, les films G.I. Joe... Côté séries il est récurrent dans Game of Thrones depuis la saison 5. On l'attend bientôt dans la mini-série Taboo ayant pour héros Tom Hardy.

 

  • Jane Seymour

Jane

Le personnage :

Douce et gentille, Jane appartient à une famille noble mais pauvre. Elle fait partie des suivantes d'Anne Boleyn. Sa situation devient compliquée après un scandale incluant son père, son frère et sa belle-soeur. Jane rêve de se marier mais il est désormais difficile pour elle de trouver un bon parti. Une complicité se forme entre la jeune femme et Cromwell.

L'actrice :

Kate Philips obtient avec Wolf Hall son premier grand rôle. En 2016 elle a incarné Lise dans la mini-série War&Peace. Elle a également joué dans les premiers épisodes de la 3e saison de la série criminelle Peaky Blinders.

 

  • Duc de Norfolk

Norfolk

Le personnage :

Le Duc de Norfolk est un des hommes les plus puissants d'Angleterre. C'est également l'oncle d'Anne Boleyn. S'il a tout fait pour la mettre sur le trône, il est dépassé par l'entêtement et la personnalité vindicative de la jeune femme. Il fait preuve d'un humour assez noir qui met souvent les autres mal à l'aise. Norfolk a conscience de sa place et de sa noblesse ; par conséquent il peut se montrer très arrogant, n'hésitant pas à insulter ses interlocuteurs et à s'autoriser de critiquer le roi devant témoins. Patient, il sait attendre le bon moment pour se venger. Ainsi il fut l'un de ceux à l'origine de la chute du Cardinal Wosley.

L'acteur :

Bernard Hill a notamment joué dans Gandhi (1982), Le Bounty avec Mel Gibson, L'ombre et la proie avec Michael Douglas et Val Kilmer, Titanic où il incarne le Capitaine Edward James Smith, Jugé coupable de Clint Eastwood, Le songe d'une nuit d'été de Michael Hoffman, Le Roi Scorpion, Le Seigneur des anneaux 2&3 où il interprète le roi Theoden, Gothika de Matthieu Kassovitz... Côté séries on retiendra : Lipstick on Your Collar durant la crise du canal de Suez, The Gambling Man sur un receveur des loyers, le docu-drama Surviving Disaster, The Long March to Freedom durant la WWII, la saga familiale From There to Here, Hope and Wire sur les tremblements de terre de Christchurch, la série policière Unforgotten.

 

  • Duc de Suffolk

duke-suffolk

Le personnage :

Le Duc de Suffolk est un des pairs d'Angleterre les plus puissants. Lui et le Duc de Norfolk ont souvent des intérêts en commun et sont donc alliés. Comme tous les nobles de son rang il connait Henry VIII depuis l'enfance. Fier et arrogant, il est l'un de ceux ayant fait courir à sa perte le Cardinal Wosley qui a eu le malheur d'être de basse naissance, de s'opposer à lui et d'avoir l'oreille du roi.

L'acteur :

Richard Dillane a eu ses rôles les plus intéressants à la télévision. Il a incarné le sergent Connor dans la saison 5 de Soldier Soldier, il était l'un des astronautes du docu-fiction Space Race, il a joué dans les saisons 22, 23 et 24 de la série médicale Casualty. En 2016 il obtient l'un des rôles principaux de la nouvelle série d'espionnage Berlin Station. Il a également joué dans des pièces montées au National Theatre et à la Royal Shakespeare Company.

 

  • Thomas More

Thomas Moore

Le personnage :

Thomas More était un homme qu'Henry VIII considérait comme un ami. C'était l'un de ses proches conseillers. Ecrivain, il a la réputation d'être un grand savant. Très catholique, il a torturé de nombreux protestants pour leur faire avouer leurs fautes avant de les envoyer au bûcher. Cromwell l'a toujours respecté mais leurs opinions diverges désormais face aux nouvelles directions que prend le règne d'Henry VIII. Thomas More a ainsi donné sa démission après la séparation de l'Eglise d'Angleterre avec Rome. Il condamne le divorce d'Henry VIII avec Catherine d'Aragon et nie l'autorité du roi et du Parlement en matière de religion (ce qui lui vaut la haine d'Anne). Il refuse donc de prêter serment (ce qui lui vaut la colère d'Henri VIII). 

L'acteur :

Anton Lesser a été vu dans les mini-séries The Mill on the Floss, Freud (1984), le drama Downtown Lagos, The Politician's Wife (1995), Invasion: Earth, Vanity Fair d'après le roman de William Makepeace Thackeray, La petite Dorritt d'après le roman de Dickens, le drama d'action Espions de Varsovie ou encore la judiciaire Perfect crime. Il était aussi dans la médicale Casualty 1909, la saison 2 du biopic Garrow's Law, la saison 4 de la série SF Nick Cutter et les portes du temps, la saison 1 du thriller d'espionnage The Hour. Depuis 2013 il est récurrent dans Les Enquêtes de Morse (Chef Bright) et Game of Thrones (Qyburn). En 2016 il devient Fagin dans Dickensian. Au cinéma il était dans Pirates des Caraïbes: La Fontaine de Jouvence.

 

  • Mary Boleyn

Mary

Le personnage :

Mary est la soeur aînée d'Anne et George Boleyn. Elle a été l'une des maîtresses d'Henry VIII avant qu'il ne soit séduit par Anne. Veuve d'un premier mariage, elle est désormais l'une des dames de compagnie de sa soeur. Traitée comme une moins que rien par sa famille, Mary rêve de faire un mariage qui les choquerait. Adorant se moquer de sa soeur, ayant un humour très sarcastique, elle s'entend tout de suite bien avec Cromwell et espère même pendant un temps devenir sa nouvelle femme. 

L'actrice :

Charity Wakefield a incarné Marianne dans la mini-série Raison et sentiments (2008). Elle a joué Ethel dans la mini-série médicale Casualty 1907 et sa suite Casualty 1909. Elle était aussi au casting de la série d'action The Player. En 2016 on la retrouvera dans la mini-série Close to the Enemy. Au théâtre elle a joué dans des pièces telles que Yesterday was a weird day sur les attentats londoniens de 2005, The Three Musketeers au Bristol Old Vic dans le rôle de Constance ou encore Baby with the Bathwater au Old Red Lion Theatre dans le rôle de Susan.

 

  • Lady Jane Rocheford

Lady RochefordMoyenne

L'actrice :

Lady Rochefort est la belle-soeur d'Anne Boleyn. Elle la sert parmi ses autres suivantes. Elle n'a pas d'enfant et déteste son époux. Avant même qu'Anne ne devienne reine, leur inimitié est flagrante. Lady Rochefort n'hésite pas à lui dire ce qu'elle pense. C'est une femme très vindicative. Elle propose à Cromwell de devenir ses yeux et ses oreilles dans les lieux où il ne peut avoir accès. Lady Rochefort soutient par ailleurs à qui veut l'entendre que la jeune reine n'a pas renoncé à avoir des amants.

L'actrice :

Jessica Raine était l'une des héroïnes du drama historique médical Call the Midwife avant de le quitter à la fin de la 3e saison. Elle intègre le casting de la série policière au cœur de l'Arctique Fortitude. Elle devient également l'une des moitiés du duo d'Associés contre le crime basé sur la série de romans d'Agatha Christie. En 2016 elle obtient le 1er rôle féminin de la série en mode western Jericho.

 

  • George Boleyn

George

Le personnage :

George est le frère d'Anne Boleyn dont il est très proche. Il la soutient envers et contre tout. Il profite évidemment de sa montée au pouvoir, devenu ainsi membre du cercle des intimes d'Henry VIII. Marié à Lady Rocheford, leur union n'est pas heureuse et ils n'ont pas d'enfants. George déteste Cromwell et aime lui rappeler sa basse naissance. C'est un jeune homme arrogant qui profite des plaisirs de son rang et qui a de nombreuses maîtresses. Trop sûr du pouvoir de sa soeur et de la protection de sa famille, George est imprudent dans ses actes et ses paroles.

L'acteur :

Edward Holcroft est d'abord un acteur de théâtre avec des prestations remarquées comme dans Jerusalem au Royal Court Theatre ou Les Liaisons Dangereuses au Donmar Warehouse. Il a joué des seconds rôles dans les films grands publics Vampire Academy et Kingsman: Services Secrets. En 2017 il sera dans le 2nd opus Kingsman: The Golden Circle. Il sera bientôt dans The Sense of an Ending aux côtés de Charlotte Rampling. Il jouait aussi l'un des deux héros gays de la mini-série d'espionnage London Spy.

 

  • Rafe Sadler

Rafe

Le personnage :

Rafe est l'apprenti de Cromwell. Il le suit comme son ombre et effectue les missions que son maître lui ordonne. Il lui sert aussi de greffier. Il est donc au courant des secrets et affaires politiques. C'est un garçon fiable et discret. Rafe admire profondément Cromwell et boit ses paroles. Peu à peu il va émettre lui-même des propositions de solutions à certains problèmes.

L'acteur :

Thomas Brodie-Sangster a commencé très tôt dans les mini-séries Stig of the Dump (où il rencontrait un homme préhistorique) et Hitler - La naissance du mal (où il jouait Hitler enfant). Plus récemment il incarnait Jojen Reed dans les saisons 3 et 4 de Game of Thrones. Mais c'est surtout au cinéma qu'il se fait repérer : Love Actually, Nanny McPhee, La dernière légion, les biopics Nowhere Boy (John Lennon) et Bright Star (John Keats)... Depuis 2014 il est l'un des héros de la série de films blockbusters Le Labyrinthe.

 

  • Johane Williamson

johane

Le personnage :

Johane est la belle-soeur de Cromwell, la soeur de sa défunte femme. Elle vit avec lui et s'occupe de la maison. Son époux, qu'elle déteste, est souffrant depuis des années mais ne se décide pas à mourir. Elle n'a pas eu la chance de devenir mère, ce qu'elle regrette amèrement. Elle et Cromwell ont des sentiments l'un pour l'autre, malheureusement la loi et la religion interdisent une telle idylle, même si Johane était veuve.

L'actrice :

Saskia Reeves a joué dans plusieurs mini-séries : elle incarne l'une des soeurs du drama Plotlands, se fait remarquer dans le rôle de Lady Jessica dans Dune, est témoin de l'invasion de son île par les nazis dans Island at War, est au casting de One Night sur un crime vu par 4 personnages différents, est l'un des membres de la saga familiale From There to Here débutant après l'attentat de Manchester. Elle était également la patronne du héros de Luther dans la saison 1. En 2016 elle a intégré la saison 3 de la série policière Shetland. Elle sera bientôt au cinéma dans le thriller Un traître idéal avec Ewan McGregor et Damian Lewis, et dans le thriller belge De Premier.

 

  • Elizabeth Barton

elizabeth-barton

 Le personnage :

Surnommée The Holy Maid (la Sainte Jeune Fille), Elizabeth est une prophétesse très populaire de Londres. Elle dit voir l'avenir et pouvoir traverser les dimensions. Elle a parmi ses disciples des personnages puissants. Sûre de ses appuis, elle n'hésite pas à prédire la chute d'Henry VIII et de sa "putain" (alias Anne Boleyn). Elle condamne la séparation de l'Église d'Angleterre de celle de Rome. Ses paroles, perçues comme des menaces, ne restent pas sans conséquence pour elle.

L'actrice :

Aimee-Ffion Edwards a fait ses débuts dans la saison 2 de Skins dans le rôle de Sketch. Elle incarne ensuite Jenny Jones dans la saison 2 de la série policière Luther. Elle est enfin régulière dans les comédies Walking and Talking (qui n'aura que 4 épisodes) et Detectorists. Depuis 2013 elle est récurrente dans la série criminelle Peaky Blinders où elle joue l'épouse du benjamin des Shelby.

 

  • Monsieur Eustace Chapuys

Chapuys

Le personnage :

Monsieur Chapuys est un diplomate savoyard. C'est l'ambassadeur de l'Empereur Charles Quint pour l'Angleterre. Fervent catholique, il condamne la séparation de l'Eglise d'Angleterre avec Rome. Il s'est ainsi proclamé le défenseur officiel de Catherine d'Aragon et refuse de reconnaitre le mariage d'Anne Boleyn. Il est suspecté de comploter avec la Princesse Mary.

L'acteur :

Français, Mathieu Amalric est un acteur de cinéma avec une longue filmographie cosmopolite : Rois et Reines, Munich, Le Scaphandre et le papillon, La Moustache, Quantum of Solace, Jeanne Captive, Cosmopolis, La Vénus à la fourrure, Jimmy P., The Grand Budapest Hotel, La Chambre bleue, Trois souvenirs de jeunesse, La Vie très privée de Monsieur Sim, etc.

 

Wolf-Hall-2

 

 

Cela nous rappelle : Les Tudors

Les Tudors

La comparaison est bien sûr évidente. Certes Les Tudors ont pour ambition de retracer le règne d'Henry VIII et non l'histoire de Thomas Cromwell. D'ailleurs ce dernier n'a qu'un rôle restreint. La série se termine ainsi par la mort du roi. Toutefois on peut objecter que Wolf Hall et Les Tudors débutent à peu près au même moment : quand Henry VIII tente de faire annuler son mariage avec Catherine d'Aragon. Les vingt premières années de son règne ne semble décidément intéresser personne... De plus, si Les Tudors retraceront bien la vie du roi et de ses autres mariages, sa relation avec Anne Boleyn occupera 2 saisons sur 4, soit la moitié de la série. Par conséquent, tout ce qui est raconté dans Wolf Hall l'a déjà été dans Les Tudors...

Or il serait impossible de faire deux versions plus éloignées l'une de l'autre. Les Tudors était clairement destinée au grand public. Rien n'était épargné aux spectateurs : sexe, violence, exécutions... La série abusait des tendances voyeuristes de notre époque et se moquait de l'authenticité historique. Avec Wolf Hall tout (ou presque) est sous-entendu, rien n'est montré. La reconstitution du XVIe siècle est faite avec justesse, avec même un peu d'insistance sur le côté très sombre de l'époque.

Le problème c'est qu'en étant à l'opposé, Wolf Hall tombe dans l'autre extrême : un réalisme poussé trop loin. Par cela j'entends que cette série est fastidieuse. Elle semble en effet s'adresser à des spectateurs connaissant déjà sur le bout des ongles l'histoire et les personnages qui vont être rapportés. Par conséquent nous avons droit à de multiples détails et mentions de noms qui perdent les personnes moins au fait. J'admets que le trop plein d'informations m'a souvent perturbée et a gêné mon appréciation des événements narrés. On le voit très bien avec l'introduction de personnages clés comme Catherine d'Aragon, Princesse Mary, Jane Seymour, Thomas More ou Lady Rocheford : non seulement leur apparition se fait souvent hors contexte, mais  il faut attendre plusieurs minutes voire une autre scène pour découvrir leur identité.

D'autre part, Wolf Hall est raconté d'un seul point de vue : celui de Cromwell. C'est par son regard qu'on voit et apprécie les personnages et les faits. Les autres protagonistes sont donc superficiels ; il nous est seulement possible d'essayer de comprendre Cromwell, les autres n'étant pas suffisamment développés pour y parvenir. Ainsi nous voyons Henry VIII faible mais aussi versatile et injuste envers ceux qui le servent. Cette vision vient du fait qu'il s'est retourné contre le Cardinal Wosley - homme que Cromwell aimait et respectait - pour les beaux yeux d'Anne. De même Anne semble manipulatrice, égocentrique et vindicative car c'est à cause d'elle que Cromwell mènera à leur perte Catherine d'Aragon et Thomas More, etc. Personnellement j'apprécie cette technique de narration. Toute série historique adopte forcément un point de vue subjectif, au moins ici sommes-nous conscients des raisons des choix des scénaristes, ce qui valide finalement davantage les portraits que ne l'aurait fait une narration omnisciente. Et c'est ce qui rend la dernière scène, le dernier regard de Cromwell (dépassé, affolé, soudain conscient de la suite logique de cette ascension fulgurante) si poignante.

Enfin, je voudrais donner une mention spéciale à cette mini-série pour la place accordée aux femmes. Dans un monde gouverné par les hommes (et un roi obsédé par son héritier mâle alors qu'il a deux filles), il est agréable de voir qu'une grande partie des rôles principaux est détenue par des actrices. Non seulement Anne a une place finalement presque plus importante que le roi, mais les scénaristes ont accordé beaucoup de temps à l'écran à Jane Seymour, Mary Boleyn, The Holy Maid et Lady Rocheford. Même lorsque Thomas More est au centre de l'intrigue, nous avons droit à une scène très touchante de sa femme Alice venue implorer Cromwell pour le bien d'un époux peu présent.