Affiche :

affiche

 

Synopsis :

Jake est un simple professeur de littérature en plein divorce dans une petite ville du Maine. C'est alors qu'il est approché par Al, un de ses amis, propriétaire d'un diner dont l'un des placards est un portail temporel menant au 21 septembre 1960. Jake se retrouve poussé par celui-ci à voyager dans le temps pour sauver le président John Fitzgerald Kennedy en tuant son assassin avant que le drame n'arrive. A moitié convaincu, n'ayant pas pris la mesure de ce qu'il allait faire, mais souhaitant exaucer le dernier souhait de son ami, voilà Jake plongé dans les années 60 à enquêter sur le futur assassinat du futur président des Etats-Unis.

 

 

Bande annonce :                                   Cliquez ICI

 

 

112263

 

Sortie : février 2016

Origine : USA

Chaînes : Hulu

Catégorie : science-fiction, voyage dans le temps

Etat : mini-série

Nombre d'épisodes : 8

Durée d'un épisode : un pilote de 1h20, puis des épisodes durant entre 48 et 55 min

 

Adaptée de : 11/22/63, le roman de Stephen King publié en 2011

 

Pour d'autres séries sur le voyage dans le temps cliquez ICI

 

11-22-63

 

Série développée par : Bridget Carpenter

Elle a travaillé à la production et à l'écriture des célèbres séries Dead Like Me, Friday Night Light, Parenthood et (moins connue) The Red Road.

 

Casting :

  • Jake Epping, renommé James Amberson

Jake

Le personnage :

Jake est un professeur de littérature et d'audiovisuel rêvant de devenir écrivain mais ayant arrêté d'écrire. Il est dans une période assez noire de sa vie : divorcé sans enfant et n'ayant rien accompli. C'est pourquoi après de nombreuses hésitations et poussé par Al, l'un de ses seuls amis, il décide pour une fois d'agir. Il part donc en 1960 pour sauver le président John Fitzgerald Kennedy. Seulement si Al était un fervent croyant de cette cause (pour des raisons personnelles), Jake est beaucoup moins motivé ou convaincu. Il n'est pas du tout préparé à ce qui l'attend (peut-il vraiment tuer un homme de sang froid ?). Quand le temps se met à réagir et à l'attaquer, Jake est prêt à tout abandonner.

L'acteur :

James Franco était l'un des héros de la série culte Freaks&Geeks. Il devient célèbre en incarnant le meilleur ami du super-héros de la première trilogie des Spider-Man. Sa carrière est lancée : Harvey Milk, 127 heures, La Planète des singes: les origines, Spring Breakers, Le Monde fantastique d'Oz, C'est la fin, Palo Alto (adapté d'une de ses nouvelles), L'Interview qui tue!, etc. En 2016 sortira les adaptations de deux de ses écrits dans lesquels il joue : Killing Animals et Actors Anonymous ; mais aussi trois de ses réalisations : Zeroville, Black Dog Red Dog et In Dubious Battle où il tient des premiers rôles.

 

  • Al Templeton

Chris

Le personnage :

Al est le propriétaire d'un diner dont l'un des placards est un portail temporel menant au 21 septembre 1960. Il ignore tout de sa provenance : il était déjà là lors de l'achat du restaurant. Al a fait le Vietnam et en est resté marqué. C'est un homme seul qui s'est persuadé que tout irait mieux dans le monde si le président JFK n'avait pas été assassiné. Il a donc mené sa propre enquête pour découvrir l'identité de l'assassin et a tout préparé pour faciliter le voyage de Jake. Il est en effet certain que ce dernier est l'homme de la situation. Al a consacré sa vie à cette mission et en a payé le prix en développant un cancer.

L'acteur :

Chris Cooper a commencé sa carrière dans les années 80 sur les scènes de Broadway et du Off-Broadway. Il a joué dans de nombreux films : La Liste noire, Lone Star, De grandes espérances, L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, American Beauty, Fou(s) d'Irène, The patriot: Le chemin de la liberté, La mémoire dans la peau, Truman Capote, Jarhead - La fin de l'innocence, Syriana, Le Royaume, The Company Men, The Town, New York I Love You, etc.

 

  • Bill Turcotte

Bill

Le personnage :

Bill travaille dans un bar à Holden. Il sort du lot dans cette petite ville étriquée des Etats-Unis. Il a profondément été affecté par la disparition de sa soeur aînée quand il était enfant, persuadé que son mari l'avait tuée et enterrée quelque part, mais ne pouvant rien prouver. Il a grandi sous le joug d'un père violent qui le battait. Intelligent et observateur, il a tout de suite deviné que Jake n'était pas ce qu'il disait être. Mais n'ayant rien connu d'autre que sa petite ville au fin fond du Maine, c'est aussi un jeune homme très impressionnable. Bill a besoin d'un but dans la vie et Jake semble lui en offrir un sur un plateau...

L'acteur :

George MacKay a fait ses débuts en enfant perdu dans Peter Pan (2003). On le retrouve dans Les Insurgés avec Daniel Craig. Il obtient des premiers rôles dans le film de guerre en mode triangle amoureux Private Peaceful, le drama Mes garçons sont de retour avec Clive Owen, le musical Sunshine on Leith, le film SF How I Live Now et le thriller Bypass. Il incarne un activiste gay dans Pride. Il est le héros de la mini-série Johnny and the Bomb sur le voyage dans le temps. En 2016 il jouera le fils aîné de Viggo Mortensen dans Captain Fantastic. En 2017 il sera aux côtés de Martin Freeman dans Ghost Stories.

 

  • Sadie Dunhill

Sadie

Le personnage :

Sadie rencontre Jake en 1960 mais est alors mariée. Deux ans plus tard, elle s'installe au Texas afin de fuir son mari, un homme possessif et dangereux. Elle devient alors bibliothécaire dans le même lycée où Jake a commencé à enseigner. Gentille, intelligente, elle est bien décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Elle symbolise la nouvelle femme moderne : indépendante, travailleuse, n'ayant pas peur de sa sexualité mais restant douce et féminine. Pour toutes les jeunes filles du lycée Sadie représente un modèle à suivre. Rapidement une romance se forme entre elle et Jake.

L'actrice :

Sara Gadon est récurrente dans la série policière The Border (2008) et est régulière dans la saison 3 de la fantastique Les Vies Rêvées d'Erica Strange. Puis elle intègre le casting principal de la série policière Happy Town. On la retrouve aussi dans la mini-série Un monde sans fin adaptée du roman de Ken Follet. Au cinéma elle incarne Emma Jung dans A Dangerous Method, joue pour Brandon Cronenberg dans Antiviral puis pour David Cronenberg dans Cosmopolis et Maps to the Stars. Elle est au casting des blockbusters The Amazing Spider-Man et Dracula Untold.

 

  • Lee Harvey Oswald

Oswald

Le personnage :

Lee Harvey Oswald est le principal suspect de l'assassinat du président John Fitzgerald Kennedy. Mais ayant été tué deux jours après son arrestation, on n'a jamais pu trancher sur la question de sa culpabilité. Al a donc enquêté sur lui et sur ses possibles relations avec la CIA et les communistes. Toutefois Jake va reprendre l'enquête plus minutieusement en le plaçant sur écoute. Membre de la Navy, Oswald a déserté et a été retenu en Russie. Il revient aux Etats-Unis en 1962 avec sa jeune épouse russe, leur nouveau-né et une haine prépondérante pour les fascistes. Oswald parle couramment russe ce qui complique les choses pour Jake qui n'a pas pensé à apprendre cette langue.

L'acteur :

Daniel Webber était l'un des héros de la série K9 dérivée de l'univers de Doctor Who. En 2015 il a joué dans plusieurs épisodes du soap Summer Bay. Côté films il était au casting de Galore (sur un triangle amoureux). Il a aussi incarné le personnage central du thriller Deceit. On le retrouve dans plusieurs courts-métrages comme le thriller Spine de Sophie Miller ou l'horrifique Eric d'Andrew Lee.

 

  • Marina Oswald

Marina

Le personnage :

Marina est la jeune épouse russe d'Oswald. Arrivée aux Etats-Unis en espérant une vie meilleure, elle se retrouve enfermée à la maison à s'occuper de son enfant et à supporter les critiques impitoyables de sa belle-mère. Marina va devenir l'objet de l'affection de Bill. Son couple se dégradant de plus en plus, elle va se tourner vers lui pour trouver du réconfort.

L'actrice :

Lucy Fry a commencé dans les séries australiennes pour ados Alien Surfgirls et Les Sirènes de Mako. Puis elle devient l'une des héroïnes du film Vampire Academy. Elle obtient aussi l'un des premiers rôles de la comédie Now Add Honey aux côtés de Portia de Rossi et du drama criminel The Preppie Connection. En 2016 elle sera dans Mr. Church avec Eddie Murphy, affrontera un serial-killer dans la mini-série Wolf Creek et sera à l'affiche du film d'horreur The Darkness aux côtés de Kevin Bacon.

 

  • George de Mohrenschildt

George

Le personnage :

George de Mohrenschildt est un russe naturalisé américain et ayant des amis hauts placés. Il semble proche des Kennedy. Jake découvre qu'il a été recruté par la CIA. George devient ami avec Lee Harvey Oswald. Il semble rapidement encourager le jeune homme à passer à l'action contre les "fascistes".

L'acteur :

Jonny Coyne a étudié à la prestigieuse Royal Academy of Dramatic Art de Londres. Le théâtre reste son premier amour, il a joué dans de nombreuses productions. Au cinéma on l'a vu dans Lara Croft: Le berceau de la vie, Casse-Noisette: l'histoire jamais racontée, Very Bad Trip 3. Il avait obtenu l'un des rôles principaux de la série SF Alcatraz, grande déception 2012. Depuis il a été récurrent dans la comédie Mom, la saison 3 de Salem, et dans les séries historiques Manhattan et TURN.

 

  • Johnny Clayton

Johnny Clayton

Le personnage :

Johnny est le mari de Sadie. Il refuse de lui accorder le divorce, la considérant comme sa propriété. C'est un homme malade, violent et très dangereux. Il a un sérieux problème avec la religion et la sexualité. Sadie est venue jusqu'au Texas afin de le fuir. Découvrant qu'elle a désormais une liaison avec Jake, il prend la chose très mal. Ayant un air propret et un physique peu menaçant, Jake va le sous-estimer.

L'acteur :

T.R. Knight est devenu célèbre en incarnant George dans Grey's Anatomy. Après la mort de son personnage dans le final de la 5e saison, l'acteur se tourne vers Broadway. Il a notamment joué dans A Life in the Theatre signé David Mamet en 2010 et dans la comédie musicale Parade. Il fait son retour à la télévision en récurrent dans la saison 4 de The Good Wife.

 

  • Mia Corcoran surnommée Miss Mimi

Mimi

Le personnage :

Miss Mimi est une des collègues de Jake. Elle travaille au service administratif du lycée et est très à cheval sur le règlement pour les élèves comme pour les enseignants. Elle est souvent victime de ségrégation, ce qui énerve considérablement Jake. Fiable et discrète, elle ne se mêle jamais des histoires des autres sauf si cela peut heurter la réputation du lycée. Elle n'aime pas les mensonges. Directe mais diplomate, elle n'hésite pas à dire à Jake ce qu'elle pense.

L'actrice :

Tonya Pinkins s'est fait un nom sur les scènes new-yorkaises. Elle a gagné un Tony Award pour son interprétation de Sweet Anita dans le musical de Broadway Jelly's Last Jam. Sur le petit-écran elle a été récurrente dans le soap opera La force du destin, la saison 7 de 24 heures chrono, la saison 3 d'American Wives. En 2016 elle obtient le rôle du Dr Peabody, une nouvelle vilaine de la saison 2 de Gotham. Au cinéma elle est apparue dans Il était une fois..., Apprenti gigolo avec Woody Allen ou encore le drama Above the Rim.

 

  • Frank Dunning

Frank

Le personnage :

Frank vit à Hoden, une petite ville au fin fond du Maine, et exerce la profession de boucher. Il est charismatique, un peu plus intelligent que la moyenne des autres habitants. Il n'a pas été dur pour lui de s'imposer. C'est une sorte de leader pour les autres hommes de la communauté. Ils aiment boire et s'acharner sur des vaches pour se prouver leur virilité. Frank a une femme et des enfants. Son couple va mal, bien qu'il le nie. L'un de ses enfants est l'un des futurs élèves de Jake. Ainsi ce dernier sait que le soir d'Halloween 1960 Frank tuera sa femme, deux de ses enfants et laissera le troisième traumatisé à vie.

L'acteur :

Josh Duhamel s'est fait connaître grâce à la série Las Vegas sur le quotidien d'un casino. Au cinéma il est au casting des trois premiers Transformers. Il est également connu pour avoir joué les héros de films romantiques : Les meilleurs amis avec Katie Holmes et Anna Paquin, C'était à Rome avec Kristen Bell, Bébé mode d'emploi avec Katherine Heigl, etc. En 2015 il était l'un des héros de la série policière comique Battle Creek.

 

  • L'Homme à la carte jaune

Yellow card man

Le personnage :

C'est un homme mystérieux. Il est là quand Jake (et ceux avant lui) traverse le portail temporel pour arriver en 1960. Il répète continuellement "vous ne devriez pas être là". Il semble en savoir beaucoup, pourtant ni Al ni Jake ne lui prête grande attention...

L'acteur :

Kevin J. O'Connor est surtout connu pour ses rôles dans les films d'action : Programmé pour tuer avec Denzel Washington, La Momie (1999), Van Helsing (2004) et G.I. Joe - Le Réveil du Cobra. Il avait déjà tenté les séries en 1988 avec la comédie Tanner '88, mais ce n'est qu'en 2000 qu'il y revient avec un rôle régulier dans la surnaturelle Les Médiums, un échec, puis dans la série policière The Beast en 2009 avec Patrick Swayze, autre échec. Il était récurrent dans The Mob Doctor et Chicago PD (S2&3).

 

11

 

Mon avis personnel :

Par sa contruction, cette série peut intéresser deux types de spectateurs.

Les premiers seront les passionnés d'histoire. Une grande partie de la série tourne autour de l'enquête de Jake pour découvrir par qui et pourquoi le 35e président des Etats-Unis a été assassiné. Loin de se contenter d'une recherche superficielle, elle nous plonge dans l'espionnage, la CIA et la politique. On découvre les personnages clés de cet assassinat. Le spectateur se voit immergé dans les sixties (qui sont d'ailleurs très bien reconstituées). Si vous aimez l'époque et que le mystère Kennedy vous intéresse 11.22.63 est faite pour vous.

Malheureusement pour moi cet événement ne m'a jamais passionnée, peut-être parce que je ne suis pas américaine, mais surtout parce que ma vision de l'homme et de sa famille est très éloignée du mythe. Par conséquent, les épisodes dédiés à cette intrigue (c'est-à-dire la majorité) m'apparaissent poussifs et trop détaillés à mon goût. Il y a à mon sens beaucoup trop de longueurs.

Toutefois c'est le deuxième aspect de la série qui aurait pu me garder en haleine durant ces huit épisodes : le voyage dans le temps et la résistance du passé à être changé. Cette thématique est à la mode depuis quelques temps. Les américains semblent penser que s'ils n'aiment pas leur histoire la solution la plus facile est de la changer. Or contrairement à Hindsight où il est question de faire des choix différents pour sa vie privée et professionnelle, nous avons ici quelqu'un souhaitant changer un événement historique qui aura des répercussions non calculées sur l'avenir d'un pays. Cela est d'autant plus intéressant que cet événement nous est connu, contrairement à Legends of Tomorrow où tout n'est que fiction.

Très curieuse, je me devais de voir le dernier épisode afin de connaître les conséquences du non-assassinat de Kennedy sur notre monde. Cette intrigue est d'autant plus intéressante avec la lutte du temps contre Jake. Le Temps devient une entité refusant les changements, se révélant cruelle et adorant les coups bas. Et je ne peux m'empêcher d'être de son côté car James Franco n'est franchement pas convaincant comme héros. Trop embourbé dans ses a priori et son histoire avec Sadie, on a du mal à prendre au sérieux cette mission pour laquelle il donne pourtant 3 ans de sa vie.

Personnellement je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi Jake est parti sauver Kennedy. Les arguments de Al sont trop subjectifs et trop superficiels pour que ses paroles aient pu avoir un réel impact. Peut-être, comme Bill, avait-il besoin d'un but suite à son divorce et son impression d'impuissance face à ses élèves ? Or si dès le départ le pilote (qui fait quand même 1h20) n'arrive pas à convaincre le spectateur de l'importance inhérente à cette quête, comment la série peut-elle maintenir notre attention et notre intérêt tout au long de l'enquête et des tâtonnements maladroits du héros ?